19

DÉCEMBRE 2018

Hey ! Tu sais quoi ? Aujourd’hui, on va se parler des vraies affaires ; je vais répondre à une question qui crée parfois de l’anxiété, de l’hésitation ou encore plus d’interrogations. Une question qui reçoit souvent trop de réponses, pas assez d’explications. Que tout en grinçant des dents, on hésite d’y répondre, puisque les solutions semblent aussi vastes que l’univers tout entier (si peu !).

Combien coûte un logo ?

Tu as peur de trop charger ou de trop payer ? As-tu assez d’argent pour te procurer ce service ? Est-ce que c’est vrai qu’il faut être riche, avoir deux BMV, 6 chiens et un château en France pour pouvoir s’en procurer un ? Quelle sont les raisons pour vider tes poches quand tu pourrais le réaliser toi même, hein ?! Est-ce que je dois ré-hypothéquer ma maison pour me payer un logo ? Et si tu as seulement un peu de sous en banque, est-ce que tu peux avoir un logo, toi aussi ? 

Oui. 
Non.
Peut-être ?

Je sais, ça ne t’aide pas.
Tu me vois venir. (De loin loin loin !)  

Mais, c’est quoi le coût d’un logo ?

Entre 5 $ et 100 000 $

OK, ok ! 
Je sais.
Ça ne t’aide pas non plus, mais laisse-moi t’expliquer ma réponse imprécise en quelques points importants :

La Biscornue - Branding + Graphisteries - Les logos pas beau.
La Biscornue - Branding + Graphisterie - Le premier logo

Logotype de Apple

Début 1977, Rob Janoff dessine la fameuse pomme croquée. Il l’a alors présentée à Steve Jobs qui a aussitôt été conquis. La pomme est alors très colorée en honneur à un autre mathématicien, Alan Turing qui est homosexuel. La pomme colorée est le symbole d’Apple jusqu’en 1998. Plus sobre et plus design , elle est devenue noire jusqu’en 2001.

Un logotype est, étymologiquement, une « parole inscrite », une « marque qui parle ». L’image de ta marque est donc la représentation graphique de ta signature visuelle qui te différencie des autres et que tu utilises pour uniformiser l’apparence de ton entreprise/service/produit. Tu l’utilises partout. Facebook, Twitter, Instagram, dans tes courriels, sur ton blogue, sur ton site web, dans ta signature, dans tes entêtes de lettre, sur ta carte d’affaires, tes photos, tes t-shirts, tes produits, tes affiches, tes étiquettes, alouette !

« Un logo est une composition figurée servant à identifier visuellement, de façon immédiate une entreprise, une marque, une association, une institution, un produit, un service, un événement ou toute autre sorte d’organisations dans le but de se faire connaître et reconnaître des publics et marchés auquel il s’adresse et de se différencier des autres entités d’un même secteur. » – Wikipedia

En bref, ton logo est partout pour t’identifier et te démarquer.

Tu en as définitivement besoin, n’est-ce pas ?!

“La création d’un logo, ce n’est pas un produit, mais un service”

Un service et un prix unique.

La création d’un logo, ce n’est pas un produit, mais un service. Il y a de plus en plus de gens qui aiment te vendre un logotype comme un simple objet de consommation. Comme une commande à l’auto — deux cliques, une transaction, et une image de marque ! Du fastfood de la réalisation graphique. Oh ! Tu vas me dire que ce n’est pas dégueulasse du McDo et tu as bien raison ! C’est rapide, cela remplit bien l’estomac et il parait que ça a même des vertus magiques après à une soirée bien arrosée ! Ce n’est surtout pas forçant à se procurer et il y en a partout.

Justement.

Du Fastfood, c’est temporaire, ça comble un vide ; c’est pourquoi décider de s’offrir une image de marque c’est un service personnalisé et unique. La création d’un logo c’est la réponse aux besoins et objectifs de ton business pour te diriger sur la voie du succès.

C’est une coopération importante avec un professionnel dans ton processus entrepreneurial. Selon la valeur que tu portes à ton service/produits, cette étape n’est pas à prendre à la légère.

Le prix d’un logo est différent pour tout le monde :

Il n’y a pas de taux fixes ou de convention de prix. Pas d’obligation ni de liste internationale et respectée. Il y a encore moins la gendarmerie du prix ! Tout le monde à sa petite idée de combien charger, selon ses valeurs et ses motivations.

Pour te donner une petite idée à quoi t’attendre comme service/prix, je t’offre ma belle métaphore douteuse pour mieux t’expliquer.

La Biscornue - Branding + Graphisteries - Les logos pas beau.

T’es dû pour une coupe ?

#MetaphoreDouteuseMaisEfficace

Tes cheveux ternis sont tristounets et tes pointes toutes abimées. Disons que tu sens le besoin de changer de tête ou de rafraichir ta coupe de cheveux pour te sentir bien. Il y a plusieurs options qui s’offrent à toi.

Option 1 : Te couper les cheveux toi même.

Solution risquée, mais pratique. Ça ne sera pas top. Ni parfait. Ni même beau, hein ! (On ne se le cachera pas !) Tu en couperas peut-être un peu trop. Ça sera peut-être tout croche aussi. Un coup de ciseau à la mauvaise place. Une frange trop courte. Un tour d’oreille ridicule… ou pas ! En même temps, ce n’est pas dramatique, ça fait l’affaire pour un temps et ça ne t’a pas couté un sou. C’est juste que tout le monde le voit que tu l’as fait toi même et que c’est… enfin… c’est OK (pour être polie), mais sans plus.

Option 2 : Ta belle-sœur.

Ta belle sœur, elle est vraiment super gentille ! Et débrouillarde ! Son ragout de boulettes est incroyable, mais ce n’est pas une coiffeuse. Sauf que bon, elle coupe parfois le toupette de sa petite dernière, on peut presque appeler ça de l’expérience, non ? Le risque est moins élevé qu’elle scrappe ta tête, mais ça ne sera certainement pas une coupe de cheveux palpitante. Peut-être un peu croche. Pas tout à fait ton style. Pas très beau non plus. Ça t’aura juste couté un café Tim.

Option 3 : Ta kéffeuse.

C’est ton chouchou. Elle te coupe les cheveux tous les mois. Elle connaît par cœur ta vie et aller la voir c’est un gathering plaisant et relaxant. Tu te sens en phase avec elle quand elle te demande : juste les pointes ?! Elle te rassure, ça sera bien exécuté, tu as confiance en ces capacités parce que c’est une pro et qu’elle te fait ça tout en te racontant les derniers potins du coin. C’est certain que ça coûte plus cher, mais ça te fait plaisir de payer ce prix-là pour son service merveilleux, et comment elle connaît bien tes cheveux et ce que tu avais envie.

Option 4 : Styliste capillaire

Celle-là, c’est une pro des visages, des couleurs ; avant la coupe, elle analyse ta morphologie, la couleur de tes yeux, ton rythme de vie et la pigmentation de ta peau. Elle te propose différentes options de coupe et de teinte de cheveux. Elle t’explique pourquoi tu ne devrais pas avoir de frange et qu’un brun chaud ferait ressortir ta peau rosée. Tout au long de la coupe, elle te montre les étapes et les soins qu’elle applique. Elle te donnera un produit à essayer et te fera un shooting photo avant/après pour te montrer comment ça te fait du bien ce changement de tête là. Tu te paies donc la totale pour un service personnalisé, unique et complet. Ça sera adapté à tout ton toi et seulement toi.

 

Sauf qu’un logo, c’est une chose qui dure plus longtemps qu’une coupe de cheveux.

L’option 1 et 2 – De le faire toi-même si ce n’est pas ton métier ou de payer quelqu’un qui se “débrouille” avec un ordinateur – Ça ne te donnera pas de résultats maximaux ni très convaincants. 

L’option 3 – L’infographiste / graphiste / agence multidisciplinaire – Est probablement la solution la plus adaptée dans la plus part des entreprises débutantes, à petite échelle ou encore avec des objectifs moins grandioses ou plus localisés. Assurément, c’est avec cette option que les résultats seront satisfaisants plus rapidement et efficacement. 

La total, l’option 4 – Le designer spécialisé en branding / L’agence qui se concentre que sur l’image de marque avec une équipe énorme en marketing, design ect. – Ce service est l’expérience la plus intense mais aussi probablement la plus couteuse. Par contre, les résultats seront incroyables et à la hauteur de tes ambitions ! 

Au final, le prix de ton logo va de pair avec les objectifs de celui-ci et la valeur que tu donnes à ton entreprise.

Le prix de ton logo va aussi avec la qualité de celui-ci et le professionnalisme de la personne qui le crée.

Tu entends souvent dire que c’est trop cher :
Il n’y a pas de mauvais prix – Il y a seulement un manque d’information !

La Biscornue - Branding + Graphisteries - Les logos pas beau.
La Biscornue - Branding + Graphisterie - Logo laid la suite

J’offre GRATUITEMENT un brief créatif à télécharger en échange de ton courriel pour mon infolettre. Infolettre qui n’a jamais été envoyé donc, t’inquiète, je ne te spammerais pas ! 

$$$

Se faire faire son image de marque, ça se planifie et ça mérite d’avoir son propre budget au sein de ton entreprise. En plus d’être un service déductible d’impôts, c’est important de parler de modalité de paiement avec le pro que tu auras choisi. La plupart sont très heureux et accommodants pour la méthode : par plusieurs versements avec un calendrier établi et approuvé par vous deux, par crédit ou souvent en pourcentage du montant final (30 + 30 + 40) sont les moyens les plus courants. N’hésite surtout pas de le demander ! Souvent on trouve les frais moins élevés à assumer quand on a la possibilité de payer plusieurs fois de petit montant.

C’est important d’avoir une bonne idée de combien tu veux dépenser pour ce service, tout en prenant en considération ce que cela inclus et ce que cela peut amener à ton entreprise. Utiliser un brief créatif pour bien aligner tes besoins t’aidera dans cette étape.

N’oublie pas que plus tu feras affaire avec un professionnel rigoureux et qualifié moins tu auras de mauvaises surprises.  

Celui-ci te chargera le prix selon le temps qu’il évalue passer sur la création de ton image de marque. Il peut aussi bâtir un prix selon la grosseur de ton entreprise, ton chiffre d’affaires ou même où l’expansion de celle-ci dans le futur. Ça dépendra aussi des objectifs de ton image de marque sans oublier aussi ce dont tu auras besoin comme visuel pour soutenir cette nouveauté !

La Biscornue - Branding + Graphisteries - Les logos pas beau.

Ton Pro

Trouver le bon graphiste pro pour son logotype, ça se magasine. Prenez le temps de poser des questions et de regarder des portfolios. Il faut le choisir en fonction de tes goûts créatifs. Demander des références ou encore, demander à une entreprise dont vous appréciez l’image de marque, de savoir par qui elle a été créée ! Fouille le net, les réseaux sociaux et n’oublie pas de regarder à proximité pour consommer local.

Il y a un risque de faire la demande ouverte à tous sur Facebook. Tu seras rapidement enseveli de proposition et de nom. L’important c’est d’y aller aussi avec ton feeling. Tu dois connecter avec le professionnel que tu vas choisir. Demande à avoir une conversation par téléphone pour expliquer ton projet, voir si cela connecte entre vous deux. Plus il y aura de chimie et d’étincelle, plus ta prochaine image de marque te ressemblera et te servira bien !

Demande des devis/soumissions. Assure-toi de bien lire ton contrat (oui. Ton pro te fera signer un contrat. Si ce n’est pas le cas, fais gaffe. Le contrat c’est ce qui te protège toi et lui s’il y avait des problèmes !) — pose des questions, surtout si tu as l’impression qu’on ne t’explique pas tout.

“Plus il y aura de chimie et d’étincelle, plus ta prochaine image de marque te ressemblera et te servira bien !”

La Biscornue - Branding + Graphisterie - Logo laid la suite

N’oublie pas que plus tu feras affaire avec un professionnel rigoureux et qualifié moins tu auras de mauvaises surprises.  

Assure-toi aussi des fichiers que tu recevras pour le prix que tu paies. Tu peux très bien te débrouiller pendant un temps avec un gros .jpg, mais c’est loin d’être la meilleure des solutions. Voici ce qui peut être inclus avec ton logotype :

Ton logo :

  • En Vectoriel
  • Dans toutes les versions de couleur possible
  • En noir et blanc et en teinte de gris.
  • Avec fond transparent et/ou en couleur/texture.
  • . png, .jpg .pdf .eps
  • De différentes tailles
  • En version horizontale et verticale.

Peut-être qu’on te fournira aussi un moodboard, une charte graphique (la chose la plus merveilleuse au monde) et différents compléments visuels à ton image de marque (texture, éléments décoratifs et ponctuels, etc.)

Tu devrais passer par différentes étapes avec ton pro ; recherche de concepts puis une période de croquis, de conception et de déclinaisons. Il te proposera des idées dans des mises en situation et après avoir fait un choix, vous pourrez passer par une phase de correction, puis d’approbation pour finir à la préparation des fichiers, te les fournir, danser et être heureux ! 

 

La Biscornue - Branding + Graphisteries

Késako + Métaphore + $$$ + Pro = ? 

La réponse est simple.

Le prix est la valeur que tu donnes à ton projet, ton entreprise et tes objectifs à court/moyen terme.

C’est en posant des questions, recherchant un pro qui connecte bien avec toi, en étant prêt et prenant le temps de discuter que tu vas trouver le prix parfait.

Profites en pour me contacter pour parler de ton projet et si tu as des questions ! Ça me fera plaisir d’y répondre ! Et qui sait ! Serais-je ta pro pour la création de ton logo ?! <3 

 

 

TRAVAILLONS ENSEMBLE !  

Place à la création!

Contacte-moi pour discuter de tes projets ou me poser des questions. Je réponds rapidement à mes courriels ! J’ai déjà hâte de bavarder avec toi !

Pin It on Pinterest

Share This